Chambre funéraire B de Goeblange-Nospelt

Éclairage thématique, Hungry for Culture

Pour bien vous restaurer dans l’heure de midi, offrez-vous une sortie au musée sans chichi qui vous ouvrira l’appétit. Cette formule rapide et condensée permet de se familiariser avec une œuvre ou un objet de nos collections, sans trop creuser sa pause-déjeuner.

Réservez vingt minutes de votre temps de coupure pour nourrir aussi l’esprit. Pour déjeuner, le restaurant Gëlle Klack vous offre une remise de -10% pour toute consommation.

En 1966 furent découvertes par l’abbé Georges Kayser quatre tombes à incinération de cavaliers trévires au lieu-dit Scheierheck près de Goeblange-Nospelt. 30 ans plus tard, de nouvelles fouilles archéologiques permettaient de mieux les connaître. La tombe la plus impressionnante de ce vaste ensemble est la chambre funéraire B. Renfermant les ossements calcinés d’un individu masculin incinéré, cette tombe contenait du mobilier indigène, dont deux seaux en bois d’if – véritables chefs-d’œuvre de l’artisanat celtique tardif. À ce mobilier autochtone est mêlée de la vaisselle en bronze importée en majeure partie d’Italie, ainsi que de la vaisselle en céramique, fabriquée en Gaule, mais qui imite les formes italiennes. Ce riche mobilier funéraire témoigne de la transition de la civilisation celtique à la civilisation gallo-romaine, c’est-à-dire d’une romanisation avancée.

Toutes les dates :
- 05/03/2024, 12:30, FR
- 12/03/2024, 12:30, DE
- 19/03/2024, 12:30, EN
- 26/03/2024, 12:30, LU

Tarif :


En savoir plus

Informations pratiques

Carte

Contenu délivré par Echo.lu - Informations sous réserve de modification et sans engagement !

Pour annoncer votre évènement (ayant lieu sur le territoire de la capitale), enregistrez-le sur Echo.lu et nous le reprenons dans notre agenda.

https://www.echo.lu